Visites culturelles

Visites culturelles : Autour de l’Anhalter Bahnhof, autour de l’exil

Jeudi 7 octobre 2021 de 10h00 à 12h00 sur inscription

>Guide : Walter Kreipe
>Visite en français et limitée à 20 personnes
>Date limite d’inscription : 30 septembre

>Visite payante : 7 €, virement à effectuer au plus tard le 2 octobre
>Virement sur le compte de Berlin Accueil / Motif du virement : VC 7.10 Anhalter Bahnhof

Le quartier de la gare d’Anhalt n’est pas très beau mais il est plein d’histoire et d’avenir. Cette gare, dont il ne reste depuis la Seconde Guerre mondiale que le porche d’entrée, était fort majestueuse et la plus grande de Berlin ; de là, on partait vers le sud de l’Allemagne mais aussi vers l’Autriche, la Suisse, l’Italie et le Sud de la France. Nombreux donc furent ceux qui l’empruntèrent pour s’exiler dans les années 1930. Plus tard partirent de là également des convois de juifs déportés.
À cet endroit sera construit d’ici peu le musée de l’exil. L’Askanierplatz où nous nous trouvons, porte le nom de la famille régnante de la principauté d’Anhalt, et même brièvement du Brandebourg. Sur la même place se trouve le siège du quotidien Tagesspiegel. En face, la Deutschlandhaus, un immeuble de la fin des années 1920, où est installé un musée des expulsions et déplacements de populations de la fin de la guerre, depuis janvier 2021. À côté, l’Europahaus de la même époque, qui héberge le ministère fédéral de la coopération économique et du développement. Ensuite, nous irons vers la Willy-Brandt-Haus, siège du SPD et le Hebbel-Theater, exemple d’art nouveau. Enfin, on rejoindra la Mehringplatz, autrefois nommée Belle-Alliance-Platz.

L'adresse précise de ce rendez-vous n'est accessible qu'aux membres de l'association.