Culture

Rencontres autour du cinéma allemand

Venez découvrir le cinéma allemand avec nous.

Rencontres autour du cinéma allemand

Contacter Hervé Guénégou pour plus d’informations – 030 55 47 94 74 ou 0174 20 41 241 ou h.guenegou@googlemail.com
Inscription obligatoire pour chaque rencontre, sur le site de Berlin Accueil uniquement.
(Une rencontre peut-être être annulée en l’absence d’inscription)
Lieu :
Villa Maltzahn
Derfflingerstraße 8, Berlin

Les rendez-vous à venir

  • Rencontres cinéma« TEL AVIV ON FIRE »

    Mardi 21 avril 19:00-22:00 sur inscription

    « Tel Aviv on Fire » de Sameh Zoabi - 2018 – Luxembourg, France, Israël et Belgique - Comédie

    Le réalisateur, arabe israélien, a choisi l’humour comme arme de paix pour parler de la tragique histoire du conflit israélo-palestinien grâce à la rencontre fortuite de Salam le Palestinien avec Assi l’officier israélien suite à un quiproquos du premier jugé provocateur au check-point où il doit passer chaque jour. Salam vit à Jérusalem et travaille à Ramallah où il assiste, comme correcteur des fautes en hébreu, son oncle réalisateur d’un soap-opéra autant suivi avec passion côté palestinien qu’israélien. La « gaffe » de Salam va l’entraîner, alors que le hasard a fini par le bombarder pour de vrai scénariste du soap (il en rêvait !), dans une inextricable situation face à Assi, dont la femme est fan du soap, mais aussi face aux producteur et réalisateur du soap qui tiquent sur les changements incessants du scénario.
    Deux films en présence, le long-métrage et la série réalisée dans ce long-métrage, et il s’avère passionnant d’assister aux entrelacs perpétuels, l’un venant nourrir l’autre, et réciproquement, pour aboutir à une fusion que le titre porte d’ailleurs, puisqu’il est le même et pour la série et pour le film. Salam, au bord du gouffre, cherche une troisième voie (« « N’y a-t-il rien entre les bombes et la soumission ? » demande-t-il. Tenté de fuir à l’étranger, il glisse à son amoureuse, une jolie voisine, « Ailleurs, il n’y a pas que l’occupation. » »), et c’est là que Sameh Zoabi, à travers des saynètes désopilantes et délicieusement jouées par les acteurs, nous ramène à la réalité de la vie quotidienne.
    Kais Nashif, le jeune Salam, fut récompensé à la Mostra de Venise pour son interprétation. Le film reçut le Grand Prix au festival de Saint-Jean-de-Luz et le prix du meilleur film et scénario au festival de Haïfa.

    Pour vous y rendre : U2, U1, U3 ou U4 / NollendorfPlatz ou bus 100, 106, 187, M29 / Schillstraße

    Pour vous inscrire  : sur le site, www.berlin-accueil.de, rubrique « Rencontres autour du cinéma allemand »

Activités

Activités CALENDRIER