Culture

Rencontres autour du cinéma allemand

Venez découvrir le cinéma allemand avec nous.

Rencontres autour du cinéma allemand

Contacter Hervé Guénégou pour plus d’informations – 030 55 47 94 74 ou 0174 20 41 241 ou h.guenegou@googlemail.com
Inscription obligatoire pour chaque rencontre, sur le site de Berlin Accueil uniquement.
(Une rencontre peut-être être annulée en l’absence d’inscription)
Lieu :
Villa Maltzahn
Derfflingerstraße 8, Berlin

Les rendez-vous à venir

  • Rencontres cinema allemand : Les particules élémentaires

    Mardi 21 mai 19:00-21:00 sur inscription

    Elementarteilchen – Les particules élémentaires – Oskar Roehler – 2006

    Michael et Bruno, demi-frères de même mère, vivent de manière diamétralement opposée. Biologiste moléculaire introverti, Michael ne vit que pour ses recherches en génétique ; professeur de lettres, Bruno est l’esclave de ses désirs, et s’abîme dans une quête désespérée du plaisir sexuel.
    Mais leur vie change quand ils rencontrent l’amour, pour le premier avec son amie d’enfance et pour le second avec Christiane...
    Les 350 pages du célèbre roman de Michel Houellebecq adaptées en 113 minutes par Oskar Roehler, possible, crédible ? Est-ce que Roehler n’a pas vidé le roman de sa substance pour en construire un film s’accrochant trop à la structure narrative du livre ? Le film fut mieux reçu en Allemagne qu’en France, et nous vous invitons à en débattre après le visionnage, que vous ayez lu ou pas le roman. L’acteur Moritz Bleibtreu reçut l’Ours d’argent à la Berlinale pour son interprétation.

  • Rencontre cinéma allemand : Überleben in Neukölln – Rosa von Praunheim

    Mardi 18 juin 19:00-21:00 sur inscription

    Überleben in Neukölln – Rosa von Praunheim – 2017
    « Survivre à Neukölln » est une tranche de vie de diverses personnes et artistes résidant dans le quartier berlinois de Neukölln. Au centre se trouve Stefan Striker, s’appellant Juwelia, qui dirige une galerie et invite les invités le week-end pour leur raconter sa vie et chanter des chansons poétiques. Sa mère est décédée à l’âge de 82 ans et n’a jamais accepté le côté féminin de Stricker. Mme Richter, âgée de 89 ans, a déménagé à Neukölln à l’âge de 50 ans pour vivre avec une femme, une chanteuse et danseuse cubaine gay. Puis arrive Joaquin la Habana, chanteur et danseur androgyne entouré de son mari et de son fils. Et ainsi de suite les personnages défilent sur l’écran.
    Rosa von Praunheim, écrivain et réalisateur allemand, défenseur de la cause LGBT, montre la vie quotidienne de ces Berlinois dans ce quartier excitant qui met à mal ses artistes et habitants qui ne pourront plus payer leur loyer car Neukölln devient La Mecque des spéculateurs.
    À voir absolument !!

Activités

Activités CALENDRIER