Découvrir Berlin

Paul Gauguin - why are you angry ? / Alte Nationalgalerie

Jeudi 28 avril de 11h00 à 12h00 sur inscription

>Visite en français
>Limitée à 10 personnes COMPLET

>Inscription sur le site jusqu’au 25 avril
>Virement de 8€ au plus tard le 25 avril sur le site de Berlin Accueil
>Motif du virement VC 28.04 Gauguin
>Entrée du musée 12€ à acheter en ligne ou à la caisse du musée

Paul Gauguin (Paris 1848 - Atuona, Hiva Oa 1903) a été l’un des pionniers de l’art moderne et ses peintures les plus célèbres ont été réalisées à Tahiti entre 1891 et 1901.
À la Alte Nationalgalerie, l’œuvre de Gauguin (façonnée par les idées occidentales et coloniales de l’« exotisme » et de l’« érotisme » ) est mise en perspective avec le passé et le présent de Gauguin, ainsi qu’avec l’art contemporain international.
Gauguin quitta Paris, sa femme et ses cinq enfants en 1891 pour se lancer dans une quête spirituelle et artistique en Polynésie française, où il vécut jusqu’à sa mort, sauf pendant une courte période. C’est à cette époque que Gauguin crée l’une de ses œuvres majeures, la peinture Tahitianische Fischerinnen (1891) de la collection de la Nationalgalerie.
Sur fond d’influences historiques et de débats postcoloniaux, l’exposition interroge le mythe auto-créé par Gauguin de l’« artiste sauvage ». Gauguin a fait appel à un rêve colonialiste d’un paradis terrestre, mais en même temps réussit à créer une vision artistique complètement nouvelle. L’exposition Paul Gauguin - why are you angry ? aborde Gauguin sous différents angles, et offre également une perspective contemporaine à travers des œuvres d’artistes tels que Angela Tiatia (Nouvelle-Zélande/Australie), Yuki Kihara (Samoa/Japon), Nashashibi/Skaer (Royaume-Uni), et l’activiste tahitien et multi-artiste Henri Hiro (Polynésie française).
>Lien vers l’expo https://www.smb.museum/ausstellungen/detail/paul-gauguin-why-are-you-angry/

>Rendez-vous à 10h40 dans l’entrée du musée Bodestraße 1-3, 10178 Berlin
>Accès par la U-Bahn/ Museumsinsel, Friedrichstraße, la S-Bahn/ Friedrichstraße, Hackescher Markt, le Tram/ Am Kupfergraben, Hackescher Markt, le bus/ Staatsoper, Lustgarten, Friedrichstraße